Master-class de Marc Dumas

Résumé du quatrième master-class de l’UET Conception Lumière 2015 par Belen Jimenez Pardo et Alicia Vicente.

Exposition-Cook-Book---Ecole-des-Beaux-Arts-Paris-Commissaire-gl-Nicolas-Bourriaud-2014 (2)

Session du 28 avril 2015 à l’ENSA Nantes

MARC DUMAS

Concepteur lumière

www.dumaslumiere.com

Marc Dumas est président de l’Association des Concepteurs Lumière – ACE. Tous les ans, elle organise des journées thématiques : « Les rencards de l’acétylène ». L’année dernière, c’était sur la lumière et la perception à Nantes.

Marc Dumas vient de la prise de vues de cinéma (Ecole Louis Lumière en 1972-74). Il filmait avec de la pellicule comme surface sensible dans la caméra : la « boîte noire » … Ce n’était pas du tout comme la vidéo. Il fallait contrôler que tout marche avant la projection, gérer les lumières parasites, etc. La vidéo est arrivée et c’était une toute nouvelle approche.

En parallèle avec son travail avec le cinéma, il avait aussi une activité de plasticien. En travaillant un tableau sur une toile fixée au mur, il a découpé la toile. Cette forme découpée l’a interpellé pour le jeu d’ombres potentiel. À partir de sa pratique de la lumière qui lui venait du cinéma, il a créé et mis au point un système optique à partir de lumières, d’une découpe et d’un écran.

Vers 1996, il s’est concentré sur un nouveau métier : celui de concepteur lumière. Il a commencé par un Schéma Directeur d’Aménagement Lumière. Depuis 19 ans, il exerce comme concepteur lumière dans l’architectural, l’urbain, la muséographique.

Il insiste sur la perception de la lumière comme forme.

Exposition Cook Book à l’École Nationale des Beaux-Arts de Paris 

C’est un travail scénographique avec de grandes cimaises et des œuvres présentant une grande différence d’échelles. En éclairage scénographique, il prend en compte l’environnement lumineux ambiant. Il crée des effets discrets qui font « décoller » les œuvres. D’après lui, un éclairage bien fait ne se voit pas forcément.

Exposition-Cook-Book---Ecole-des-Beaux-Arts-Paris-Commissaire-gl-Nicolas-Bourriaud-2014

La lumière comme forme relie les œuvres à l’espace. Ce système de fenêtre crée aussi un appel. C’est un cadre de lumière qui donne sa place à l’œuvre, même lorsque les visiteurs sont nombreux. Il faut considérer le faisceau de lumière dans son volume.

Projet non réalisé pour la Biennale d’Architecture à Bordeaux

C’est un concours lumière accompagné d’un architecte. Le cadre imposé est un cube de 5 x 5m, sur les quais de Bordeaux. Il est ouvert au public. La contrainte : l’éclairage intérieur-jour et extérieur-nuit. Il a développé le concept de fenêtres allongées. Le cube a deux faces exposées au Sud avec des fenêtres.

Biennale-architecture---Arc-en-Reve-Bordeaux-Maison-de-lumiere---Projet-non-retenu-2008

On a une double peau constituée de sorte que les paravents, avec des panneaux décalés en profondeur, sont équipés de réflecteurs martelés argent et bleuté – bleu correcteur lumière de la lumière du jour. Le mur dans l’ombre est sur-éclairé. On retrouve des formes de lumière cadrées par des formes moins éclairées. Un effet de sur-éclairement dissout la matérialité du mur. C’est une réflexion sur la fenêtre. De par les percées et les réflexions multiples, les variations de la lumière solaire jouent pleinement et enrichissent la perception de l’habitat.

« La boîte à lumière »

C’est le système optique précédemment cité avec ses deux plans. On a une découpe hexagonale devant un écran : les projections des différentes lumières créent l’effet d’un cube. La fenêtre de projection est aussi la fenêtre de représentation. Le premier plan est gris neutre alors que le fond est blanc. Marc Dumas a présenté une vidéo dans laquelle on découvre l’effet optique et sa dynamique.

La-boite-a-Lumiere---Objet-et-installation-1996

Résumé de Belen Jimenez Pardo et Alicia Vicente.

Conférence de Marc Dumas à l’ENSA Nantes du 28 avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>