Prix de l’ACEtylène

image

Le 8 octobre au soir, lors de ses traditionnels « Rencards de l’ACEtylène », l’association des concepteurs lumière et éclairagistes (ACE) a dévoilé les noms des lauréats de ses prix 2015 :

A l’occasion des vingt ans d’existence de l’ACE, la thématique de cette édition 2015 des « Prix de l’ACEtylène » était libre. Trois prix ont été attribués : le Prix de la conception lumière (deux lauréats ex-aequo); le Prix du jeune concepteur lumière, un Prix spécial du jury… Sans oublier un « coup de cœur »!

Les lauréats sont :

Prix de la conception lumière (ex-aequo)
Mise en lumière de la Marquise des Galeries Lafayette de Metz (Moselle). Manuelle Gautrand, architecte. Concepteur lumière : Vincent Thiesson, agence ON

Prix de la conception lumière (ex-aequo)
Mise en lumière du Château d’eau de Cherbourg (Manche). Conceptrice lumière: Akari-Lisa Ishii, agence Icon.

Le Prix du jeune concepteur lumière revient aux alignements du Ménec à Carnac (Morbihan). Concepteurs lumière : Nicolas Houel, Mélanie Charpentier, Justine Poligné et Brendan Ruellan (équipe Skedanoz, Nantes). Le Prix spécial du jury a été attribué à au quartier du Plateau à Montargis (Loiret). Concepteur lumière : François Migeon, agence 8’18’’.

Enfin, un « coup de cœur » est allé en direction du chai Ballande à Ludon-Médoc (Gironde). Baggio-Piéchaud, architectes. Concepteur lumière Yon Anton-Olano.

Le jury 2015 était composé de Sara Castagné (ACE), Jacques-Franck Degioanni (journaliste, chef du service architecture & urbanisme « Le Moniteur »), Gérard Foucault (ACE), Olivier Namias, journaliste;  Stéphane Servant (ACE), Françoise Sogno, architecte; Nicolas Wilmouth, photographe.

(Source : http://www.lemoniteur.fr/article/conception-lumiere-les-laureats-des-prix-de-l-acetylene-sont-30161089)

Notes sur le projet Skedanoz :

Skedanoz, ou la révélation du patrimoine mégalithique du Golfe du Morbihan.
Comment s’émanciper des clôtures, maisons, routes qui font aujourd’hui partie de la lecture du paysage, troublant le motif antédiluvien des mégalithes de Carnac ?
La nuit, la lumière vient souligner l’unicité des pierres. Au travers de leur assemblage, elle donne vie à ce message oublié qui ne souffre d’aucune autre traduction que celle générée par l’imaginaire des spectateurs, véritables dépositaires de ce patrimoine millénaire.

Le projet Skedanoz répond à l’ambition de l’association Paysages de Mégalithes d’assurer la valorisation du patrimoine mégalithique du Golfe du Morbihan, en vue d’une inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Dans la volonté d’offrir un support de médiation renouvelé aux enceintes méga-lithiques, Skedanoz propose une mise en lumière accompagnée d’une narration sonore, sous la forme d’un spectacle en plein air de vingt minutes, proposé à la tombée de la nuit chaque jeudi et vendredi du mois de Juillet.

Véritable contraste nocturne et mouvant à la vision diurne et figée des champs de menhirs, Skedanoz propose de donner vie au champ de pierres, par le biais d’animations lumineuses synchronisées sur un contenu sonore.
Les couleurs des projecteurs LED sont assorties à la narration, variant selon les thèmes, et les motifs vidéoprojetés travaillent l’effet de profondeur du menhir même, suivant la narration pour accentuer l’aspect mystérieux et fantastique des pierres. Ils mettent en avant l’espace inter-menhirs, car c’est une seule et même image qui se répartit sur 20 pierres, et donc divisée en autant de vides, créant un mouvement uniforme sur toutes les menhirs.

image

image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>